Votre cerveau est génial, faites-en l’expérience avec le Brain Gym !

Votre cerveau est génial, faites-en l’expérience

Votre cerveau est génial, faites-en l’expérience avec le Brain Gym !

 
 
Saviez-vous que le cerveau continue de se régénérer et ce jusqu’à la mort ?
Saviez-vous aussi qu’en lisant ces lignes vous modifiez vos neurones ?
 
 
 
Les plus récentes recherches en neurosciences nous apportent la preuve que la majeure partie des zones du cerveau, avec les efforts appropriés, sont modulable et que certaines zones spécialisées (toucher, vision, motricité…) peuvent se remplacer les unes les autres. La plasticité du cerveau ouvre donc la porte à la réparation de certains troubles psychiques et neuronaux.
 

Saviez-vous que le Brain Gym peut vous y aider ?

 
 

  •  Mais qu’est-ce que le Brain Gym ?

 
Le Brain Gym est un ensemble de mouvements simples et amusants qui favorisent l’intégration cérébrale et permettent à l’apprenant de récupérer ou d’élargir ses capacités d’apprentissage.
 
Ces mouvements, pratiqués régulièrement et dans l’écoute du ressenti propre à chacun, ont un impact profond sur l’équilibre de l’organisme. Le Brain Gym s’adresse tant à l’enfant qu’à l’adolescent et l’adulte.
 
Il peut être aisément pratiqué debout, assis ou couché, en groupe ou en individuel, en classe ou à la maison. Il est, dans son application la plus large, un outil remarquablement utile en milieu scolaire et dans les autres domaines de l’existence.
 
 

  • D’où vient le Brain Gym ?

 
Le Brain Gym est l’outil de base de la Kinésiologie Éducative, technique développée par Paul Dennison, docteur en sciences de l’éducation.
 
Ayant lui-même expérimenté de lourds échecs en milieu scolaire, cet Américain aujourd’hui sexagénaire, n’a eu de cesse de mieux comprendre le processus d’apprentissage et ses facteurs d’inhibition.
 
Son intérêt pour la recherche appliquée sur le cerveau et les effets du mouvement sur le développement neurologique l’a conduit à collaborer avec de nombreux spécialistes en optométrie comportementale (1970), chiropraxie, ostéopathie et à découvrir la kinésiologie appliquée (1977).
 
Le lien entre ces approches lui permit de valider ses hypothèses à propos de la relation entre mouvement et fonctions cérébrales impliquées dans l’apprentissage. En 1981, il écrit son premier livre : « Switching On : The Whole Brain Answer to Dyslexia ».
 
Il rencontre Gail, danseuse et professeur de mouvement, qui deviendra sa collègue et son épouse. Ensemble, ils créent le Brain Gym, l’association de ces deux termes permettant de « réunir l’intelligence de la pensée et la coordination du corps ».
 
Le Brain Gym est la porte d’entrée d’un champ de recherche en pleine expansion : la Kinésiologie Éducative. Le mot « éducation » vient du latin educere qui signifie « mener de l’avant »; la cinésiologie est l’étude des muscles et du mouvement.
 
La Kinésiologie Éducative se base donc sur le lien existant entre les mouvements du corps et les fonctions cérébrales impliquées dans l’apprentissage et la perception. Elle propose de nombreuses pistes qui, par le mouvement et l’écoute du corps, permettent à chacun d’explorer son potentiel.
 

Pour ceux qui désirent en savoir plus, voici le livre en français de Paul Dennison

 

 
En moins de 17 ans, le Brain Gym est utilisé dans plus de 80 pays et les manuels de cours traduits en 40 langues !
 
 

  • En Brain Gym nous travaillons principalement sur 3 dimensions.

 

  • La Latéralité

L’une est liée à la capacité de coordonner les efforts de l’hémisphère droit et gauche surtout dans le domaine visuel, auditif et kinesthésique. Cette coordination est indispensable pour la lecture, l’écriture et la communication.
 

  • La Focalisation

La seconde est liée à la compréhension, à la capacité de trouver un sens et à l’habilité de voir les détails dans un ensemble, dans un contexte. Les gens ayant une difficulté avec la focalisation auront un déficit de l’attention et de la compréhension.
 

  • Le Centrage

Finalement, le centrage est lié à l’organisation, les sentiments et l’expression de ses émotions en plus de la sensation de son espace personnel. Il nous aide à répondre rationnellement plutôt qu’à surréagir émotivement.
 
Il y a aussi bien d’autres composantes liées à l’apprentissage qui sont stimulées:
 
-> l’estime de soi,
-> l’auto motivation,
-> la capacité à identifier et à maîtriser ses stress ainsi que la connaissance et le respect de sa propre intelligence et de son espace.
 
Le site de l’association Brain Gym France
http://www.braingym.fr/
 

Et pour tous, voilà deux vidéos récoltées sur You!tube ! Je vous invite à essayer, c’est vraiment simple…

 

 
Et amusant…

 

 
Vous savez ce qu’il vous reste à faire… VOUS AMUSEZ !
 
_______________________________
 
 
« Tout ce qui peut être fait un autre jour, le peut être aujourd’hui. »
Montaigne

 
 
 
 
 

Albin

Bonjour Anthony,

et merci pour ton commentaire et ta visite.
C’est l’avantage d’internet, chaque jour une ou plusieurs découvertes sont possibles 😉

Excellente journée.

Albin

Bonjour Sylviane,

haha oui comme tu dis les grands esprits… 😉
Quand tu feras paraître mon lien, n’oublies pas de m’envoyer le tiens ! Merci.

Je te souhaite une agréable fin de journée…

Albin

Bonjour Dorian,

enfin ton commentaire est arrivé ! Je te remercie.
Tu as raison, concernant la deuxième vidéo, j’ai bien rigolé en essayant ! Paraît simple mais en fait ce n’est pas si évident ! 🙂

Je te souhaite une excellente journée !

Albin

Salut Dorian,

oui l’informatique nous surprendra toujours ! 🙂 L’essentiel est que maintenant je puisse les recevoir !
Toutes mes félicitations ! Car je m’embrouille toujours un peu. Tiens, avec d’autres personnes il faudra que j’essaie aussi 🙂

Merci and enjoy !

Janine CESAIRE

Bonjour Albin
Très intéressant !
En fait , je pratique déjà tous ces exercices au club de sport où je vais régulièrement mais je ne savais pas du tout qu’il s’agissait de brain gym !!!

Amitiés
Janine

Albin

Bonjour Bernadette,

et un grand merci pour ce retour d’expérience.
En effet, cela réussit fort bien pour les enfants. Heureux que cela fonctionne également pour le tiens.

Excellente semaine 😉

Albin

Bonjour Cécile,

eh bien figure-toi que c’est une américaine qui m’a inspiré cet article.
Allez chiche, quand je viens aux Etats Unis on se fera une séance ! 😉

Je te souhaite une excellente semaine !

Albin

Bonjour Luc,

c’est en effet une méthode très utilisée avec les enfants ! Mais je ne savais pas que tu t’occupais aussi des enfants.

Je suis bien content de t’avoir apporté un nouvel exercice avec cette deuxième vidéo ! Les enfants, devraient bien s’amuser 😉
C’est promis, je continues à prendre soin de moi. Et toi aussi.

Excellent dimanche.

Nicole

Tu as vraiment raison d’insister sur les possibilités de notre cerveau car les études nous le prouvent: c’est un outil extraordinaire, à nous de bien l’utiliser!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article