La Trichotillomanie et le Libre Arbitre.

La Trichotillomanie et le Libre Arbitre.

La et le Libre Arbitre.

 

Le libre arbitre est la faculté qu’aurait l’être humain de se déterminer librement et par lui seul, à agir et à penser, par opposition au déterminisme ou au fatalisme, qui affirment que la volonté est déterminée dans chacun de ses actes par des « forces » qui l’y nécessitent.
 
« Se déterminer a » ou « être déterminé par » illustre l’enjeu de l’antinomie du destin ou de la « nécessité » d’un côté et du libre arbitre de l’autre. Source Wikipedia
 

________________________________

 

Dans la société dans laquelle nous baignons tous, il y a parfois peu de place pour cette liberté.
Acculés par votre travail, vos études, vos parents ou vos enfants, le rythme parfois en devient oppressant.
 
Nous avons tendance à automatiser nos habitudes, nos obligations et nous devenons esclaves de notre conditionnement, et la plupart du temps inconsciemment.
 
Et dans le stress de notre solitude, lorsque nous sommes isolés, nous nous défoulons dans notre , pour éprouver le temps d’un instant, un soulagement bien éphémère, pour ensuite faire face à notre culpabilité, qui nous gâche l’existence. Il vous faut casser cette habitude.
 
Peut-être que certains d’entre vous ont vu le film « L’Agence » avec Matt Damon ? Si ce n’est encore fait, je vous conseille vivement de le voir.

 

 

Sommes-nous maîtres de notre destin ? Où sommes-nous manipulés par des forces invisibles ? David Norris entrevoit l’avenir que le Sort lui réserve et se rend compte qu’il aspire à une autre vie que celle qui lui a été tracée. Pour y parvenir, il va devoir poursuivre la femme, dont il est tombé follement amoureux, à travers les rues de New York et ses réseaux souterrains…
 

Il nous dévoile que même si quelquefois notre destinée semble toute tracée, nous en demeurons toujours les architectes. Saisissez-vous toute l’importance !
 

Car dans ce film, Matt Damon aussi est soumis à une certaine pression, car le plan dessiné par le Grand Patron est différent. Pour ceux qui ne l’ont pas vu, il ne s’agit pas d’un problème de trouble, son problème ; c’est l’amour. Mais il essaie de comprendre, et avec l’aide de Harry (l’ange) il va contre ‘le plan’ poursuivre avec détermination sa décision.
 

« Je m’en fiche de ce que vous pourrez me faire, je n’abandonnerai pas ! »

 

Prendre conscience de votre trouble est une chose, accepter que vous avez un problème est une étape majeure pour diminuer et ensuite, pourquoi pas, arrêter de vous arrachez  vos cheveux ou vos poils.

 

  • Personne ne peut le faire mieux que vous.
     

Et c’est là où je veux en venir, le libre arbitre de faire ou de ne pas faire. C’est votre choix alors faites celui qui s’impose, pour vivre enfin… heureux.

Pour aller où vous voulez, vous devez avoir le carburant pour vous y emmener ; un objectif assez fort pour vous conduire à travers les obstacles inévitables. Si vous avez une raison suffisamment forte, un « pourquoi », vous pouvez y arriver, vous aussi.
 

__________________________

 

« On n’est pas homme si on n’est pas libre et pas libre si on ne jouit pas de sa liberté, si on ne s’en sert pas, pour décider, se constituer, puis lutter pour se garder et pour grandir.  »

Réjean Ducharme

 
 
 
 
 

Albin

Bonjour Gonzague,

et merci pour ton commentaire.

C’est tout le problème, pour reprendre le terme de la liberté, oui nous sommes libre de rester cantonné dans nos habitudes (prisonnières) ou alors d’explorer ce que nous offre le libre arbitre. Quand nous choisissons la deuxième solution pourtant, quelle ivresse !

Concernant ‘SurveyMonkey’, j’étais tombé là-dessus il y a quelques temps et l’avais mis de côté dans mes favoris. Hier soir, je faisais un tri de ceux-ci et aujourd’hui Cédric nous proposait l’article, j’ai trouvé normal d’en parler. Surtout que celui-ci nous offre deux possibilités, dont la gratuite. Ce qui n’est pas fait pour nous déplaire et je pense qu’elle nous offre de bonnes possibilités. Affaire à suivre et pour moi, l’occasion de faire un test.

Bon week-end à toi.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article