Comment retrouver la motivation pour vous libérer ?

Comment retrouver la motivation pour vous libérer ?  Comment retrouver la motivation pour vous libérer ?

 
Imaginez qu’aujourd’hui vous soyez en 2016, au mois de juin comme en ce moment, et que vous ayez relevé le défi et que vous ayez gagné !

Et le temps que vous avez (regagné) à ne plus passer des heures à chercher, à jouer et arracher vos cheveux et vos poils.

Celui également que vous n’avez pas consacré a caché vos lésions,
sans compter le temps que vous avez perdu à vous battre avec vous-même.
 
 

Imaginer que maintenant vous êtes vraiment libre et libéré(e).

 
 
Une année à partir de maintenant qui peut être à vous, si vous commencez à saisir instamment l’urgence de prendre de nouvelles décisions, là maintenant ! Si ce n’est pas maintenant, alors quand ?
Combien d’années êtes-vous prêtes à abandonner encore à la  ?

 

  • Pourquoi retrouver la motivation pour vous libérer?

 
 
Soyez clair avec vous même. 
 
Visualisez et agissez comme si vous croyez que cela pourrait parfaitement vous arriver.
 
Apprenez à connaître votre motivation – qu’est-ce que vous voulez le plus? Que faut-il vous apporter ? Tenez-vous bien à votre rêve ?
 
VISUALISEZ-LE, SENTEZ-LE, et il se rapprochera pour que vous puissiez entreprendre les mesures que vous savez devoir prendre !
 

Imaginez-vous comme si vos crises avaient (complètement) disparues.
Ressentez le bonheur perçu d’être enfin vous-même, libéré de toutes les contraintes qui pourrissaient votre quotidien.

Alors comment vous sentez-vous ? C’est agréable de se sentir enfin à nouveau vivre ?

Un moment d’inspiration peut changer votre vie pour toujours ! ….
Quelle décision allez-vous prendre ?

 

_____________________________________

 

« L’important, c’est d’être capable de sacrifier ce que l’on est,
au profit de ce que l’on peut devenir.  »

Charles Du Bos


 
Ce billet vous a plu  Partagez-le_fleche
 

 

 

 

 

twitter         facebook
 

 

 

 

 

xavier

Bonjour Albin
Je viens de faire la semaine dernière un itv de Roger Lannoy, expert en marketing de réseau.
L’un des premier conseil qu’il à appliqué pour devenir qui il est aujourd’hui c’est…..je le cite:
“Ce qui m’a vraiment fait surtout changer c’est quand j’ai eu ce Coaching avec Moïse à l’époque Sur Napoléon HILL.
Un jour il m’a dit: ” si tu veux être président tu dois parler comme un président tu dois marcher comme un président tu dois respirer comme un président tu dois t’habiller comme un président tu dois penser, tu dois agir comme un président et un jour tu seras président.”

Cela renforce tout à fait ce que tu écris “VISUALISER-LE, SENTEZ-LE, et il se rapprochera pour que vous puissiez entreprendre les mesures que vous savez devoir prendre !”

A terme cela nous permet d’acquérir cette vigilance ,cette magie du réseau. D’acquérir cette conscience qu’on ne peut obtenir tout tout de suite mais que la chance ce n’est pas ce qui vous arrive c’est ce que vous allez faire avec ce qui vous est arrivé.
D’acquérir cette capacité d’anticipation qui permet d’avoir toujours un coup d’avance…parce qu’on est à l’écoute de ce que l’on ressent, à l’écoute des demandes des autres.

Ma décision?
Appliquer tous le jours ce conseil de Philippe Gabillet:
“la meilleure façons, et c’est vrai pour tout, de rencontrer des opportunités dans la vie…c’est déjà d’en être une sois même.”
Ce qui se traduit par chaque fois que possible aider les autre atteindre leur objectifs

Et toi? quelle est aujourd’hui ta propre decision-motivation?

Albin

Bonjour Xavier,

merci pour ton commentaire.
Je suis également abonné à la newsletter de Roger car j’aime baucoup
sa façon de nous mettre face à notre réalité pour nous reprendre en main
et avancer dans notre voie!

C’est un excellent coach! D’ailleurs il pourrait en être autrement avec
le mentor qu’il a.

Concernant le conseil de Philippe Gabillet que j’avais lu quelque part, je
suis totalement d’accord avec celui-ci.

C’est d’ailleurs, pour répondre à ta question, le but que je me suis fixé
avec ce blog. Pouvoir aider les autres personnes touchées par la
trichotillomanie à s’en sortir, mais pour cela il faut d’abord que cet
objectif soit le leur, sans quoi rien de ce que je pourrai dire ou faire
y changera quelque chose.

Excellente journée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article